Retour à la page d'accueil
L’actualité vélo ACTUALITE VELO
Vous êtes ici : Les itinéraires / Le canal de Bourgogne / En chemin

En chemin

L'abbatiale de Pontigny : un des plus beaux exemples d'église cistercienne que l'on puisse admirer en France
Deuxième fille de Cîteaux, l'abbaye de Pontigny fut fondée en 1114, sur les bords du Serein, aux confins de la Bourgogne et de la Champagne, mais l'église abbatiale actuelle fut élevée entre 1137 et 1150. Son style se situe exactement à la transition entre le roman et le gothique. A la fin du XIIe siècle, on détruisit le chevet plat primitif pour le remplacer par l'élégant choeur gothique actuel. Bénéficiant rapidement d'un grand rayonnement, elle fonda dix neuf abbayes - filles directes, qui, à leur tour, en créèrent quarante cinq autres. Pontigny accueillit, aux XIIe et XIIIe siècles, trois évêques anglais en exil : Thomas Becket, Etienne Langton et Edmond Rich (saint Edme) et continue à attirer de nombreux pèlerins anglais.

Se balader dans le Tonnerrois
Après la visite du remarquable patrimoine architectural de Tonnerre (hôtel-Dieu et musée hospitalier, lavoir de la Fosse Dionne, hôtel d’Uzès…), on profitera dans ses environs d’un vignoble jadis très réputé, puis anéanti par le phyloxéra, et aujourd’hui en pleine renaissance.

Jouer au châtelain
à Tanlay ou Ancy-le-Franc, où se trouvent deux des plus beaux châteaux Renaissance de Bourgogne (XVIe s.). Le premier abrite un centre d’art contemporain, le second, œuvre de Serlio, l’architecte de Fontainebleau, de superbes appartements d’époque.

Sur les pas de Buffon
Né à Montbard en 1707, le naturaliste Georges Louis Leclerc de Buffon fut aussi un entrepreneur qui fonda la Grande Forge, un établissement industriel remarquable tant par sa technique que par son architecture. A Montbard, on découvrira sa vie au musée de l’ancienne Orangerie, et son cabinet de travail dans une des tours du parc Buffon.

L'Abbaye de Fontenay : la beauté à l'état pur
L'Abbaye de Fontenay est l'un des plus anciens monastères cisterciens d'Europe. Fondée en 1118 par Saint Bernard dans un vallon marécageux de Bourgogne, l'abbaye a traversé plus de huit siècles sans que le temps n'altère sa magnifique architecture romane. A l'exception du réfectoire qui a été démoli, toutes les salles sont parfaitement conservées: l'église, le dortoir, le cloître, la salle capitulaire, le chauffoir, la salle des moines et la forge. Fontenay attire maintenant chaque année plus de 120.000 visiteurs venus du monde entier. Outre les visites, des manifestations culturelles sont organisées chaque été (concerts, théâtre...).

Le château de Bussy-Rabutin : quand le libertinage s'affiche sur les murs d'un château
Dans un site vallonné et boisé remarquable, entouré d'un jardin à la française, le château s'enorgueillit d'un décor créé par Roger de Rabutin, comte de Bussy. Cousin de Madame de Sévigné, auteur de l'histoire amoureuse des Gaules, Roger de Rabutin a exprimé, lors de son exil en Bourgogne, sur les murs de son château, son dépit à l'égard du Roi-Soleil et la nostalgie de ses amours tumultueuese. La salle des Devises, le salon des Hommes de guerre, la galerie des Rois, la tour Dorée, la chambre de Bussy constituent le testament du plus célèbre des libertins du Grand Siècle.

Au coeur de la Bourgogne, Semur-en-Auxois cité médiévale...
bâtie sur un rocher de granit rose et lovée dans un méandre de l'Armançon conserve jalousement ses tours, son ancien pont-levis, ses maisons à pans de bois , renaissances ou classiques. La collègiale, datant de 1225 est un joyau du gothique flamboyant bourguignon. Courses des chausses ou de la Bague, Journées médiévales ... la cîté honore son passé à de nombreuses reprises tout au long de l'année. Des rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte !

Saint-Thibault : un choeur gothique au milieu des champs
La modeste église de Saint-Thibault, dont le choeur est un chef d'œuvre de l'art gothique, est une Sainte-Chapelle en réduction, égarée dans les prairies de l'Auxois. Le portail vaut à lui seul le détour. Les sculptures du tympan de la seconde moitié du XIIIe siècle sont dédiées à la vierge. Celles des voussures représentent des vierges sages à gauche et des vierges folles à droite.

Cap canal à Pouilly
Le centre d’interprétation du canal de Bourgogne comprend l’Institut du canal (espace muséographique), la halle du Toueur et la centrale hydroélectrique. On pourra embarquer avec son vélo sur le bateau promenade qui traverse le tunnel, pour en descendre un peu plus loin.

Commarin : un superbe château familial sur le toit du monde occidental
Pays de l'écrivain régionaliste Henri Vincenot, qui a magnifiquement chanté ce pays dans ses romans, “La Billebaude” et “Le Pape des Escargots”, merveilleuses introductions à cet itinéraire canal de Bourgogne, le petit village de Commarin abrite également un superbe chateau dont les origines remontent au 14ème siècle, restauré au début du 18ème siècle par Marie Judith de Vienne, grand-mère du célèbre Evêque-Prince de Talleyrand, ministre de Napoléon. Les appartements meublés du 18ème et les écuries sont ouverts à la visite, ainsi que le parc.

Restez informés !

Ne perdez pas les pédales ! Recevez régulièrement les infos sur le vélo en Bourgogne